• « L’horizon tenait à un fil aux portes des maisons et je découvrais la ville, ses histoires d’amour manquées, ses fleuves avec le soleil dedans, ses immeubles qui abritent les rêves des somnambules, ses boulevards où passent les belles inconnues, ses arbres entourés de grilles, ses métros sonores traversant le ciel, ses chiens hurlant les nuits de pleine lune…»